On le sait tous, il est obligatoire de s’assurer si on utilise une auto ou une moto. Mais sachez que c’est également le cas si on se déplace en trottinette électrique ou en gyroroue. Si le minimum requis est la responsabilité civile, il faut également considérer la prise en charge en cas d’accident dont vous seriez la victime et celle en cas de vol.

 

Selon l’article L-211-1 du code des assurances et l’article L-324-2 du code de la route, l’absence d’assurance peut être verbalisée à hauteur de 3750 euros et peut même coûter plus cher en cas d’accident. Aujourd’hui, la plupart des assureurs dispose d’une offre pour les NVEI (Nouveaux véhicules électriques individuels) ou EDP (Engins de déplacement personnel).

 

 

Les quelques questions à poser à votre assureur :

 

  • Combien coûte l'assurance responsabilité civile de base ?
  • Quels sont les tarifs pour couvrir les dommages corporels si vous êtes victime d'un accident ? Avec quels plafonds de remboursement ?
  • Combien coûte une éventuelle option pour assurer la trottinette contre le vol.

 

Pensez à vous munir du numéro de série de la machine qui vous sera nécessairement demandé par l’assureur. Sur les produits King Song, vous pourrez trouver cette information sous le châssis des trottinettes, sous les pédales des gyroroues et en général sur les cartons des produits et votre facture d’achat. Pour les gyroroues, ce numéro peut aussi être obtenu par l’application mobile de gestion.